Entente Sportive Saint Cerbouillé

ESSC, un Club, une Famille

Actualités


10 questions à ... Mr le Président

07 septembre 2015

10 questions à ... Mr le Président

Qui de mieux pour continuer cette rubrique que Laurent TOCREAU, Président de l’Entente Sportive Saint Cerbouillé alias « Toc »?

1. Donc Laurent les gens aujourd'hui te connaissent comme président de l’Entente Sportive Saint Cerbouillé, mais avant ce statut quelle a été ton parcours dans le football?

Jeune, j’ai joué 2 années à l’U.S CERSAY-ST PIERRE A CHAMP  à partir de 1974, 2 années en minimes mais on jouait dans la catégorie au dessus, il y avait 4 années d’écart avec les plus vieux de l’équipe, c’était compliqué et très peu motivant pour les résultats, puis pratiquement tous les joueurs de ST PIERRE A CHAMP sont partis jouer à CLERE SUR LAYON dans le Maine et Loire, entre 15 et 20 joueurs, jeunes et seniors et là ça a été complètement différent, 7 montées en 8 ans jusqu’à la DHR, un challenge de l’Anjou gagné et une ambiance de feu, puis avoir descendu en PH, les joueurs sont partis pour des raisons multiples, professionnels souvent. Ensuite je suis revenu jouer à CERSAY en 1992, j’étais blessé quand je suis arrivé et j’ai joué 10 mm la 1ère saison, rupture des ligaments croisés antérieurs, Bernard, le président et ses associés ont dû se dire qu’elle n’était pas terrible cette recrue, c’est le football.

Sur le terrain, j’ai joué dans les buts jusqu’en DHR, puis stoppeur ou libéro de PH à la 6ème division à ST CERBOUILLE, cela fait environ 3 ans que je ne joue plus.

 

2.Comment vis-tu tes fonctions de Président ?

C’est énormément de travail, il y a tellement de choses à faire pour développer le club et cela prend énormément de temps, on essaie de structurer toujours un peu plus le club en créant des commissions nouvelles avec des responsables pour chaque commission pour répartir les tâches de travail, c’est de mieux en mieux, il faut continuer dans cette voie, il faut aussi préparer ma succession car c’est tout de même usant et cela m’a pris beaucoup de temps sur ma vie familiale, je le regrette aujourd’hui.

Parfois il faut prendre des décisions, j’ai pu me tromper sur certains choix, j’assume mais globalement au vu de la réussite du club, je suis satisfait du travail qui a été accompli.

Au niveau organisation, je laisse le côté sportif aux éducateurs, ils sont là aux entraînements toute la saison, ils connaissent leurs joueurs, il faut leur faire confiance, par contre quand ça ne va pas, il faut le dire et j’interviens, c’est pour le bien du club.

Ensuite, pour tout le reste des activités du club, c’est moi et mon comité directeur qui intervient pour organiser et prendre les décisions mais comme je l’ai déjà dit, il faut apporter du sang neuf à la présidence avec des idées nouvelles qui feront progresser le club, il ne faut surtout pas s’installer dans des trains-trains habituels où la lassitude peut prendre le dessus, c’est le danger pour le club mais nous verrons cela au moment venu.

 

3.Et depuis combien de temps ? 

 Je suis président depuis la saison 2002/2003, c’est ma 14ème saison en tant que président, j’ai succéder à Bernard MARTINEAU qui avait été 5 ans président de ST CERBOUILLE et 5 ans président à l’US CERSAY, j’ai travaillé avec 5 entraîneurs, Laurent JOUTEAU, 3 saisons, Claudy RIGOULAY, 2 saisons, Stève GENET, 3 saisons, Patrice BOUTET, 1 saison et Anthony GENET,  5 saisons.


4.Quelle est ton ambition, Objectif pour St Cerbouille ?

Mon ambition passée a été atteinte, soyons honnête, quand nous étions en 4ème division, nous nous sommes lancé comme objectif d’atteindre la 1ère division départementale et de gagner des coupes, ça n’a pas toujours été facile, les plus anciens au club peuvent le dire, rien à ce moment là dans les années 2000-2005 montrait que l’on pouvait progresser au niveau senior, seul les résultats de l’école de foot étaient encourageants et annonciateurs d’un avenir prometteur, quelques années plus tard, le club avançait vers l’objectif fixé et là, je voyais des possibilités nouvelles de progression, je pense aujourd’hui que si nous gardons nos joueurs, que nos jeunes joueurs se motivent plus et que nos jeunes de notre école de foot restent chez nous, je pense que le club peut vivre encore quelques montées pour notre équipe fanion et pour nos réserves, il y a de l’effectif, de la qualité et soyons fier de notre club, nous sommes aujourd’hui le club du Thouarsais juste après THOUARS FOOT (DH) et sans doute un des clubs formateurs du secteur le plus performant


5. Quelles sont les actualités du bureau de Saint Cerbouillé ? 

Le bureau gère les affaires quotidiennes et prend les décisions quant elles s’imposent, il met en place les manifestations pour assurer le budget du club car on parle beaucoup de sport et de foot dans le club, mais nous avons un budget de plus en plus important et il faut équilibrer entre les dépenses et les recettes, c’est pour cela qu’on ne peut pas répondre favorablement à toutes les demandes, si nous dépensons trop, nous serons obligés d’augmenter de façon importante les licences, je ne le souhaite pas, c’est ainsi, si des personnes ne sont pas satisfaites, qu’elles viennent me voir, je leur expliquerai que nous devons rester sérieux dans notre gestion financière, c’est très important pour le club et son développement. Outre la gestion au quotidien du club, le projet ultra important pour le club aujourd’hui, c’est la construction du nouveau club house, c’est un projet ambitieux et complexe car c’est le club qui va financer cette construction en faisant appel à des subventions FFF et Région et à un appel aux dons par le biais d’un financement participatif en allant sur le site « my major company / club house », je compte sur votre aide mais surtout il faut le dire dans vos familles et à vos amis pour toucher le maximum de personnes et pour avoir le maximum de dons qui peuvent donner droit à une réduction fiscale de 66 % des impôts , nous vous ferons parvenir rapidement des flyers concernant le projet qui, s’il est réalisé, montrera une nouvelle fois le dynamisme du club et de ses licenciés. 


6.Quelles relations a le club avec les municipalités, les autres associations, les instances du football (District des Deux Sèvres, Ligue Centre Ouest) ?

Très bonnes, je me suis toujours attaché à discuter avec toutes les instances à part la ligue du centre ouest que je connais un peu moins et je pense également que l’image d’un club doit être véhiculé par ses dirigeants mais aussi par l’attitude de ses licenciés et de ses supporters, je peux dire que la fin de saison 2014/2015 avec tous les évènements que le club a vécu, l’attitude des joueurs, dirigeants et supporters a été exemplaire et a permis de mettre le club en avant auprès de toutes ces instances, c’est très important, lorsque nous avons besoin de quelque chose, c’est toujours plus facile mais cela n’empêche pas de dire les choses quand ça ne va pas et d’être un peu plus considéré. Je veux mettre en avant nos municipalités qui ont toujours été présentes à nos côtés, le succès que nous connaissons aujourd’hui c’est aussi grâce à leur soutien financier


7.Comment vois-tu le début de saison ?

Conforme à ce que j’espèrais, attention, ce n’est que le début, il ne faut pas se mettre la pression, jouons avec nos qualités, nos valeurs, nos envies de progresser et tout ira bien avec tout de même un manque de motivation de certains jeunes qui devraient être des éléments du groupe de l’équipe fanion, je ne vais pas courir à leur place, c’est dommage, il faut vraiment qu’ils prennent conscience qu’ils ont tout pour réussir, ils leur manquent cette volonté à se surpasser, à se faire mal, pour évoluer en équipe fanion, bien sûr il faut que la 4ème division progresse, il faut que tous soient motivés avec un moral de gagnant pour la réussite de cette équipe.


8.Comment vois-tu l’avenir du football en général ?

Très compliqué dans nos campagnes, il faut voir toutes les ententes de club au niveau jeunes et seniors, des villes comme AIRVAULT et SAINT VARENT qui sont tout de même de grandes communes, les 2 clubs ont créés une entente au niveau des jeunes, il y a toujours une perte d’effectifs lorsqu’il y a entente, c’est dommage, ensuite il y a trop d’écart et d’incompréhension et d’enjeux financiers entre le football de masse qui a beaucoup de licenciés et peu d’argent et le football d’élite avec très peu de licenciés mais qui draine beaucoup de millions d’euros, d’autant plus que le football d’élite a besoin de ce football de masse pour sortir les bons joueurs de demain


9.Dans quelques années, après la retraite, qu’aimeriais-tu qu’on dise de ta présidence ?

Que le club a progressé sous ma présidence même si je me répète, ce n’est pas une personne qui fait avancer les choses, c’est un groupe, une équipe, une famille et je souhaite également à mon successeur que l’on parle de lui, cela voudra dire que le club progresse.


10. Pour finir, un message à faire passer, un coup de gueule, un bisou ?

Un grand MERCI à tous ceux qui m’aide au niveau du club, SAINT CERBOUILLE est une grande famille qui a su montré qu’elle était soudée dans différentes circonstances et ça c’est des moments qui ne s’oublient pas, continuons à travailler dans le même sens sans se prendre pour les meilleurs du monde, beaucoup de choses restent à faire et nous avons besoins de toutes les bonnes volontés pour y réussir, enfin je terminerai par un gros BISOU à mes deux filles, Tiphaine et Camille.

 

Merci Laurent et bonne chance pour la suite…

 
10 questions à ... Franck Tocreau 10 questions à ... Quentin Bruneau

MENU

Copyright 2017-2018 /Réalisation McGuite